Z'en veux un aaaaaauuuuutreeeeuuuuuhhhh

Publié le par Vaallos

Peluches-3a.jpg

Oui c'est vrai les enfants c'est fatiguant, on angoisse, on se pose des tas de questions (encore que je suis pas sûre que ça soit plus qu'avant :P), on a des moments où on voudrait juste être ailleurs, n'importe où, mais LOIN.

 

Mais purée.

 

Ce que c'est mignon, craquant, attendrissant, beau, un enfant.

 

Quand il fait ses grands sourires.

Quand il rigole.

Quand il gigote dans son lit.

Quand il se frotte les yeux avec ce qu'il a sous la main.

Quand il chante en essayant de manger ses points ou un jouet.

Quand il se tend de partout parce qu'il a vu passer un biberon.

Quand il se tortille pour suivre des yeux son papa.

Quand il observe un objet d'un air très concentré.

Quand il ne sait pas trop s'il doit sourire ou avoir peur.

Quand il enlève avec application ses chaussettes à force de gigoter.

Quand il tète son biberon.

Quand il chouine entre deux cycles de sommeil et qu'il se colle le pouce dans la bouche (et VLAN ! Et tète-tète-tète).

Quand il fait splatsch dans son bain.

Quand il se fait déshabiller avant le bain et qu'il sourit non-stop.

Quand il essaie de traire la tétine du biberon.

 

Je fonds.

 

Dès qu'on est dans la même pièce, c'est mon aimant. Je le regarde, je l'observe, je le dévore des yeux.

 

J'en veux deux. J'en veux dix. J'en veux quarante. Je veux des enfants, bordel, des tas.

 

Même quand j'en peux plus, même au fond du baby blues, même le lendemain de l'accouchement, l'envie d'en avoir d'autres n'est jamais, jamais partie.

 

Même si je doute : comment on fera, est-ce qu'on aura les moyens, est-ce que je saurai gérer, est-ce que mon corps suivra, comment organiser l'appartement, et si il y en a deux qui portent des couches il va falloir en refaire etc etc. De ce désir-là, je ne doute que rarement. Et il me suffit alors de poser le regard sur petit bonhomme.

 

Et de me poser déjà, la question si souvent posée. Oh mon fils, je t'aime si fort, comment pourrais-je en aimer d'autres autant ?

 

(L'image est tirée de cette page du site de Didier Straus. )

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Vie de Vaallos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Céline Walea 22/10/2011 18:02


Je crois qu'il faut pas trop se poser de questions ! Surtout si l'envie est là et qu'elle est partagée. Quand à l'amour, tu l'auras, il sera aussi fort et grand !


Vaallos 24/10/2011 14:02



Oh oui elle est là et plus que partagée. Mari n'attend que ça ;)



fleur 21/10/2011 20:55


moi si je m'écoutais certains jour on en aurait 3 ou 4 et puis le quotidien nous rattrape..la vie n'est pas si simple et je crois qu'on en aura que 2...mais je ne me sens pas encore prête à
recommencer l'aventure tout de suite..je trouve mon bébé touuuuut petit et veux profiter de toutes ses premières fois à 100%..l'idéal serait qu'on se marie et qu'on fasse un petit frère ou soeur en
lune de miel dans 1 an ou 2...on peut rêver ;)
En tout cas si ton rêve est d'avoir deux enfants rapprochés, fonces ;)
Bises


Vaallos 22/10/2011 16:50



Mari est totalement prêt et motivé pour enchaîner, dès lors que mon corps se sera remis. Pour ma part j'ai encore un double blocage.


D'abord je ne voudrais effectivement pas me relancer avant d'aller mieux, pour être sûre de ne pas le faire aussi pour me sentir mieux, ce serait catastrophique pour tout le monde.


Ensuite, j'ai peur pour mon avenir professionnel. Et pourtant... les faire rapprochés serait peut-être le meilleur choix de ce point de vue, plutôt qu'un "morcellement" de carrière...


Bref : ?????????????????????????? ^^



nessa:0091: 21/10/2011 01:58


oui ma vie a moi aussi était bien triste avant mon loustic :)


Vaallos 21/10/2011 14:08



Et dire qu'à cette époque, on avait déjà l'impression de manquer de temps !!!!!!!!!!



MummyGaga 20/10/2011 19:57


je suis complètement en accord avec toi, comme souvent ! Stt qd tu dis "je t'aime si fort, comment je pourrais en aimer un autre ?" Et moi qui ne voulais pas des enfants trop rapprochés et bien je
me dis parfois que finalement ça me plairait bien !


Vaallos 21/10/2011 14:08



Il paraît que quand ils sont très rapprochés ils ont un attachement type géméllaire, alors qu'un gros écart créé des liens + grand/e frère/soeur-petit/e frère/soeur


En tout cas j'aimerais qu'il y ait une belle et grande fraterie...



Babidji 20/10/2011 14:15


j'en aurais bien faut 12 quand Cerise était bébé .. d'autant plus qe c'était un bébé super facile ... d'autant plus que j'adore les bébés ! mais une fois qu'elle a grandi, que la vie reprenait son
cours je me suis dit "bon bah un c'est déjà bien", puis Romane a débarqué sans vraiment prévenir ... et là rebelotte j'en ferais bien un 3ème ... sauf que n°1 entre temps grandit encore plus, qu'il
faut s'investir encore plus notamment avec l'école, et quand je vois Adrenaline ou Thalie parler de leurs "grands" je me dis que 2 ça sera assez ... comme dit le célèbre adage plus que vrai pour
une fois : "petit = petits soucis, grand = grands soucis" ... i lfaudrait juste avoir un ralentisseur de croissance ou un bouton pause pour en profiter à bloc ... je suis complètement passée à côté
de l'âge "nourrisson" de Romane et ça me manque trop !


Vaallos 21/10/2011 14:06



Je pense qu'on avisera au fil de l'eau. Il y a les envies, les possibilités, le contexte, le temps, l'âge... Beaucoup de paramètres...