Ne mettons pas nos bébés dans des cases

Publié le par Vaallos

MeubleTiroirs.jpg

Très tôt, parfois même avant leur naissance, nos bébés sont déjà mis dans une case.

Ventre en avant = c'est un garçon.

Gros bébé = futur obèse.

Et il y a quelques temps j'ai lu sur un blog une histoire de bébé pré-catalogué agité/rebelle parce que son grand frère ou sa grande soeur est calme. Le bout de chou n'était pas encore né.

 

Et ça m'a rappelé un épisode de Super Nanny. Oui, je sais, ma culture t'épate.

Super Nanny s'accroupit devant sur un gamin pour lui demander ce qu'il se passe. Le petit lève son adorable frimousse de son jeu et répond "je suis méchant". "Et pourquoi tu es méchant ?" "Parce que maman elle dit que je suis méchant".

 

Et hop, emballez, c'est pesé.

 

Bon je sais, c'est plus compliqué que ça. Je dirais même HEUREUSEMENT, c'est plus compliqué que ça. Mais quand même, je m'interroge : à quel point un pré-avis, un cataloguage, un jugement à l'instant T et répété à tout va, enferme un enfant dans ce rôle et le contraint à le respecter ?

 

Si on part du principe qu'avec un premier enfant calme, le second sera forcément insupportable, est-ce qu'on ne se met pas dans un état de stress qui va générer de l'énervement chez le cadet et le faire entrer dans sa case ?

 

Et est-ce qu'on n'est pas trop prompts à donner un trait de caractère à notre enfant, alors qu'ils changent si facilement et rapidement les premières années ?

Est-ce qu'on ne fabrique pas des timides avec des enfants qui ont "juste" eu une phase de repli sur eux-mêmes par exemple ?

 

Et pour illuster l'article avec un exemple bien personnel :

J'observe mon petit bonhomme. Je le décris souvent comme dormeur. Mais du coup, comme je le pense dormeur, j'attends toujours un petit moment avant d'aller le chercher quand il se réveille. J'attends de voir si les bruits de jeu vont se transformer en autre chose, ou s'il va se rendormir parce que c'était juste de l'inter-sommeil.

Alors d'un côté je me dis : s'il n'était pas un dormeur, il ne se rendormirait pas. S'il se rendort, c'est qu'il a encore sommeil, c'est qu'il a encore besoin de dormir.

D'un autre je me dis : si j'allais le chercher de suite, il aurait peut-être d'avantage de moments d'éveil. Si ça se trouve, il se rendort d'ennui ? (c'est possible ça ? o_O)

SO WHAT !!?? (1)

 

Est-ce que nous, les parents, ne devrions-nous pas nous retenir un maximum de "qualifier" nos enfants afin d'éviter de les enfermer dans un rôle qui peut devenir pesant ? (Et inciter l'entourage à faire de même)

Un très bon élève n'aurait-il pas une grande pression de devoir le rester ?

Un cancre ne serait-il pas démotivé d'avance ?

 

Est-ce qu'il ne faudrait pas toujours nuancer nos propos de "en ce moment", "c'est une phase de", "il est dans une période de"... ?

Parce qu'on ne peut pas non plus ne rien dire. Je suppose que nos enfants ont aussi besoin de repère, pour savoir qui ils sont ?

 

M'en vais demander à Mme Déjantée si elle n'a pas une lecture à me proposer pour un futur Vendredi Intello. Et manger des chips, mais ça n'a rien à voir :P

 

En attendant, je vous invite à aller visiter cet article de Mummy Gaga à propos du jeu "mais à qui il ressemble" qui se tient toujours autour d'un bébé. Bonne lecture :)

 

(1) ALORS QUOI !!??

 

(L'image est tirée de cette page du site Trucs et Déco.)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

MummyGaga 11/10/2011 15:24


Oh merci ! Je te linke aussi ! ;-)


Vaallos 11/10/2011 22:47



Merci :D :D



Meera 01/10/2011 12:46


Très compliquées les relations interpersonnelles!
Une piste de réflexion pour les VI :L'effet Pygmalion (influence des attentes d'une personne envers une autre)
En psychologie des expériences ont été menées sur ce phénomène.C'est dingue de voir les résultats!Au point de modifier le QI des enfants!


Vaallos 03/10/2011 20:33



Effectivement, je n'en ai pas du tout parlé, mais c'est un sujet connexe et super intéressant !



MummyGaga 01/10/2011 09:52


Et bien si tu veux ajouter un lien j'en serais très flattée !!! Après il faut que l'article te plaise sincèrement et qu'il corresponde vraiment à ton thème !
En tout cas c'est sympa d'y penser ! Tiens moi a courant si jamais ;-)


Vaallos 03/10/2011 20:30



Est-ce que tu peux me mailer le lien ? Je manque beaucoup de temps pour aller farfouiller :(
vaallos.encore1blog@gmail.com



working-mum 28/09/2011 18:20


tout cela est très juste! nous, elle rale bcp car manque de sommeil donc elle est connue sous plusieurs surnoms pas très sympa... Et heureusement elle s'améliore du coup j'en profite pour la
féliciter "t'as bien dormi mon bébé, c'est bien" etc le truc qui nous rend débile qd d'autres nous regardent mais je m'en fiche car généralement elle me fait de grands sourires à ce moment là ;-)


Vaallos 29/09/2011 20:30



Tu as bien raison de la valoriser. Réussir à pointer le bon et à passer un peu au-dessus du mauvais pour ne pas focaliser l'attention sur une mauvaise journée. Pas facile quand on en bave...



irene zlato 28/09/2011 16:56


Je crois que c'est une question d'écoute. Dans le sens où, il faut savoir observer les personnes qui nous sont proches (dans le cas qui nous occupe: BB), et être capable de modifier notre
perception de cette personne regulierement. Bon, forcement, on ne peut pas le faire toutes les 5 min, mais si on prend le temps d'observer vraiment la personne, on remarque les evolutions, et on
evite le catalogue.
Ex: Valloos est comme ça.... oui enfin, elle etait comme ça il y a 15 ans, maintenant.....

d'autre part, je crois que la charge emotionnelle que l'on met dans la caracteristique (demon, dormeur, etc) est plus importante que la caracteristique elle meme, c'est cette charge emotionnelle
qui donne l'impression d'etre "mis dans une case".
Ex: Il a des yeux bleus. fin. oui, ben ,c'est un constat, y a rien a dire.
Ohhhh mais que c est formidable d'avoir des yeux bleus, pourvu que ça dure! d'un coup, c'est plus dur a vivre (surtout si les yeux en question virent de couleur), parce que la charge emotionnelle
donnée est forte.


Vaallos 29/09/2011 20:29



Héhé si je te dis qu'être tjs dans la case petite mangeuse me soule un peu à la longue ? :)


Et c'est vrai que ça ne concerne pas que les enfants, tout le monde peut changer... Sauf que chez eux c'est plus flagrant car ils changent vite et beaucoup.


Le jugement positif/négatif, qui peut partir d'un bon sentiment (genre pointer une qualité avec une jolie couleur d'yeux, de bons résultats scolaires), est effectivement un poids pas toujours
facile à porter...