Les feignasses aussi font des bébés

Publié le par Vaallos

Tadaaam, ma première participation aux Vendredis Intellos de Mme Déjantée. Pressionnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

 

Aujourd'hui je vais vous parler de ce livre :

LivreJeuneMamanParesseuse.jpg

(L'image est tirée de cette page du site Amazon.)

 

Il m'a été passé par une amie au début de ma grossesse. Et évidemment à force de me dire j'ai le temps, j'ai le temps, eh ben, je l'ai lu après la naissance. Mais ce n'est pas grave, même si je n'ai pas profité de ses conseils pour la maternité, il m'en reste un paquet d'autres à tester.

 

Ce livre se présente comme un guide de survie pour la première année de bébé, depuis l'entrée à la maternité.

 

Voici un petit extrait qui vous donnera une idée du ton du livre :

"On les a toutes vues, ces mères au bord de la crise de nerfs, les cheveux en bataille, le teint gris, les yeux injectés de sang et le front barré par des rides de lassitude, poussant d'une main un Caddie sur le siège duquel tangue un bébé de 9 mois et retenant de l'autre l'aîné qui guette la moindre occasion pour filer au rayon "friandises". Quand elles ouvrent la bouche pour le rappeler à l'ordre, leur voix déraille comme si elles allaient se mettre à pleurer.

 

Et puis, un jour, on en voit une, assise paisiblement dans un bus, l'air serein, son bébé paisbiblement blotti contre elle, la tête posée sur son petit bras potelé... Eh oui, être mère, c'est tout ça à la fois : des grands moments de découragement ponctués d'instants de bonheur total, pur. Le challenge, c'est d'arriver à fair epencher la balance du bon côté. "

 

C'est l'introduction au chapitre "Comment retrouver le moral... et la forme"

 

J'AIME :

 

L'humour et la déculpabilisation tout au long du bouquin.

Le style est léger, facile à lire (d'une main pendant un repas de bébé par exemple), sans jugement, ouvert d'esprit. Il nous rappelle sans cesse que nous femmes et pas seulement mères, nous incite à prendre des pauses, à souffler, à penser à nous pour rester épanouies. Et ça me semble tellement essentiel.

 

Les trucs et astuces, les listes, les conseils pratiques. Des recettes de petit pots, des comptines/jeux à faire avec bébé, des berceuses. Les choses à faire et à ne pas faire en cas de fièvre ou autre symptôme. Quand s'inquiéter et quand attendre un peu. 

 

Il est rassurant devant certaines étapes de sa vie où bébé va régresser (et c'est bon de pouvoir s'y préparer !).

 

J'ai appris plein de petites choses, telles que :

"Un bébé réagit 3 fois moins vite qu'un adulte à la sensation de brûlure. Or, il suffit d'une exposition de 3 secondes à 60 °C pour qu'il soit brûlé au troisième degré."

 

Il aborde beaucoup de sujets divers autour de la maternité, et en ça m'a semblé plutôt complet. Il dispose même d'une annexe listant des sites internet pour les listes de naissance, l'équipement et la déco, les vêtements, les sites d'information d'aide à la personne ou de changement de carrière.

 

J'AIME PAS :

 

L'ennui c'est que pour être pleinemenet paresseuse, il faut avoir du pognon.

Beaucoup de conseils tournent autour d'achats plus ou moins onéreux.

Type chambre individuelle à la maternité, sèche-linge, heures de ménage, appareil pour faire les petits pots, faire ses courses sur internet, faire du shopping pour garder le moral, aller chez le coiffeur/l'esthéticiene etc.

 

Et une liste impressionnante de vêtements à prévoir pour les premiers mois.

Exemples : 10 bodies jusqu'à 3 mois, ou encore au moins 7 pyjamas. Je tourne avec deux fois moins, sans sèche-linge (un peu galère en inter-saison), et malgré l'utilisation de couches lavables.

Mais il faut dire aussi que je ne change pas bébé à chaque tâche de régurgitation (je ne le laisse pas tout trempé non plus hein !).

 

La partie sur la mort subite du nourrisson m'a paru étrange. Il me semblait que la MSN portait bien son nom : une mort subite et inexplicable. Or, dans la liste des choses à faire pour l'éviter, on trouve par exemples "Ne le secouez pas", "Ne lui administrez pas de calmants". Alors oui c'est sûr que si dans MSN on comprend les jets de bébé par la fenêtre...

 

 

ATTENTION :

 

L'auteure est plutôt une adepte du biberon, arguant qu'une vraie paresseuse choisit le biberon pour pouvoir déléguer. Je pense que c'est très discutable, mais c'est juste mon point de vue.

Du coup, il n'y a pas énormément de conseils autour de l'allaitement au sein, mais il ne me semble pas que ce qui figure soit des aberrations. Elle me semble parler honnêtement des deux types d'alimentation.

 

C'est également une adepte du "laisser pleurer dix minutes" lorsqu'on est sûre que tout va bien et qu'on n'arrive décidément pas à faire dormir bébé. Je sais que ça choque certaines mamans.

 

AU FINAL :

 

Je l'ai lu comme un petit (de 340 pages tout de même) manuel à compulser par-ci, par-là à chaque étape de la vie de bébé, et de la vie de maman, ou quand on se pose une question précise. 

 

Chacune peut y trouver des astuces utiles, et chacune laissera de côté ce qui ne correspond pas à sa vision des choses, à ses envies de faire.

Personnellement, je m'y reporterai comme je pourrais décrocher mon téléphone et demander à quelqu'un que je connais s'il a une idée face à telle situation.

 

Beaucoup de choses sont de l'ordre du bon sens. Seulement voilà, le bon sens a fortement tendance à s'égarer avec la fatigue, le stress, le blues, l'inconnu, le manque de confiance en soi. Et quand on est jeune maman, on cumule souvent plus d'un de ces traits ;)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

chocophile 10/09/2011 11:01


Bravo pour ta première contribution ;)


Vaallos 11/09/2011 08:13



Merciiiii ^^



Mme Déjantée 10/09/2011 09:35


Merci beaucoup et bravo pour cette première contribution!!! Ces ouvrages "les parents parlent aux parents" à visée déculpabilisante ont décidément le vent en poupe... et cela me semble une très
bonne chose tant le discours serait sinon écranté par les ouvrages médicaux (dans laquelle la culpabilité et l'image du parent parfait reste souvent bien présente!!)...
A tout bientôt pour le débrief!


Vaallos 11/09/2011 08:13



Merci à toi d'avoir fondé les Vendredis Intellos !!


J'ai modifié mon article afin d'ajouter un lien vers ton blog et vers celui des Vendredis Intellos :)



mum addict 09/09/2011 23:02


ahaha ! je l'ai ce bouquin, et il est top ! y'a beaucoup d'astuces dedans ! ;-)


Vaallos 11/09/2011 08:13



Oui :D



Babidji 09/09/2011 22:04


Très bonne critique qui semble objective ... son argument pour le bib m'a bien fait rire car effectivement tu peux "déléguer" comme elle dit mais qu'est-ce que c'est plus contraignant que le sein !
Quand tu allaites tu ne laves pas, tu ne stérilises pas, tu ne réchauffes pas, tu prends tes seins et ton môme et tu vas où tu veux quand tu veux sans stresser le soir si il reste du lait dans la
boîte ! c'est vraiment subjectif cette histoire ! et je te rejoins sur ton point du vue sur la mort subite ... bizarre bizarre ... et ces bouquins sont un peu comme les mags féminins, ils ont
l'impression que chq foyer gagne 5 000 et + par mois !


Vaallos 09/09/2011 22:53



C'est vrai je n'avais pas fait le rapprochement avec les mags :)


J'avoue, le sein ça me paraît être une belle option feignasse, mais c'est vrai aussi qu'on ne peut pas s'offrir de nuit, ni de week-end en namoureux avant un moment. Il faudrait un sein en kit :P
:P



Dreiss 09/09/2011 22:03


Habituellement j'aime beaucoup la collection des Paresseuses, et je ne savais pas qu'il y en avait un sur la maternité ! Toutefois, je suis d'accord avec toi, cela fait souvent appel à la logique
et au bon sens. La plupart du temps j'aime les lire juste pour les lire, mais m'y retrouve soit trop facilement, soit pas du tout. Maintenant l'histoire de changer son bébé plusieurs fois par jour,
je pointe, je n'aime pas du tout le voir avec des tâches de partout, et conclusion je lance 1 ou 2 lessives par jour, sans sèche linge, et séchoir naturel sur le balcon. Par contre, je ne peux pas
le laisser pleurer 10 min, mon coeur de maman se fend à chaque fois.. Déjà que pour le bain c'est rude, alors si en temps normal je laisse... Je n'aime pas l'expression "laissez pleurer pour se
faire les poumons" cela me met toujours hors de moi. Donc je fais parti de ces mères qui accourent presque pour aller voir leur progéniture, déjà de loin voir s'il y a quelque chose, si je constate
que c'était un cri plus fort que l'autre car il a été dérangé, ok je laisse, si par contre c'est autre chose, je le prends. Pfyou, c'est fou ce qu'en 12 jours un bébé peut changer une personne O.ô


Vaallos 09/09/2011 22:52



Oui c'est pour ça qu'il faut le lire en conservant son cerveau, c'est une petite mine je trouve, il y a des perles et des cailloux ;)