Ass'mat' presqu'officielle !

Publié le par Vaallos

diplome-secouriste-ama-Twitter.jpg

Maintenant que je suis une ass'mat' quasiment officielle (il me reste à envoyer les attestations de formation au conseil général pour recevoir mon agrément), je vais pouvoir te parler de la formation.

L'AM doit suivre 120 heures de formation ainsi qu'une initiation au secourisme. Cette dernière ainsi que la moitié des heures de formation doivent être validées (c'est-à-dire suivies) avant de commencer à exercer.

 

Au programme :

- identifier les besoins et les facteurs de développement des enfants ;

- contribuer au développement et à la socialisation de l'enfant ;

- assurer les soins d'hygiène et de confort ;

- notions de biologie générale ;

- alimentation du jeune enfant ;

- le cade juridique et institutionnel de l'enfant et de la famille ;

- établir des relations professionnelles ;

- installer et sécuriser les espaces de vie ;

- maltraitance et maladies soudaines ;

- initiation aux gestes de secourisme.

 

Que dire que dire...

 

Nous former c'est très bien. Accueillir (et non pas garder, malheureuses !...) les enfants d'autres personnes ça n'est pas s'occuper de ses propres enfants. Il est bon de distinguer les pratiques d'une maman et celles d'une nounou. Il est bon d'avoir des notions de juridique, d'hygiène, de prévention qu'on n'a pas forcément pour ses enfants. La responsabilité n'est pas la même.

 

J'ai fait partie d'un groupe de 16 femmes fort sympatiques (à une exception près bien que ça finissait par être drôle). Un groupe dynamique et vivant, plein de bonne humeur et venant de tous horizons professionnels.

 

Nous étions plutôt bien logées même si assez loin pour la plupart (compter une heure de trajet en moyenne par personne pour venir).

Les 66 heures se sont réparties en 10 journées de 6 heures en salle et une chez les pompiers (mmmmmmhhhhh), sur tout le mois de mars, 3 jours par semaine.

 

Les intervenants étaient divers, chacun spécialiste dans son domaine.

 

Nous avons appris plus ou moins de choses.

Loin de moi l'idée d'arriver en formation en me disant que de toute façon je sais tout et que je n'ai rien à y apprendre. Il y a des journées (2,5...) dont je suis revenue enthousiaste et ravie d'avoir appris plein de nouvelles choses. 

Pour le reste... Oh non je ne sais pas tout, mais la plupart des sujets ont été effleurés et je suis restée sur ma faim (heureusement que c'est Pâques, chocolat etc), au point de demander des titres de livres à notre formatrice référente.

 

Pas mal de frustration, parce qu'on perdait beaucoup de temps sur des choses qui m'ont semblé peu utiles (ateliers qu'on n'a pas le temps de débriefer, 30 à 45 minutes d'installation-présentation quasi quotidienne, digressions et histoires personnelles...), au détriment évidemment de l'information.

Par exemple, le développement de l'enfant de 0 à 3 ans : nous nous sommes arrêtées à 1 an... Lorsqu'on commençait à aborder ce qui moi m'intéressait le plus, étant donné que le début, je l'ai à la maison ^^

 

Notre profession est encadrée depuis assez peu de temps finalement. L'arrivée du contrat de travail, la convention syndicale, la formation, tout ça n'existait pas il y a quelques années.

Cela permet de protéger l'AM dont le métier est maintenant reconnu, avec chômage, retraite, congés payés etc.

Cela permet de donner un cadre plus propre à l'exercice de ses fonctions, à ce qui incombe aux parents et à l'AM.

 

Mais comme toujours lorsqu'on commence à encadrer quelque chose, il y a une petite bête qui a tendance s'enfuir de toutes ses petites pattes, et cette petite bête s'appelle le bon sens. Je te donne quelques exemples...

 

Le bon sens qui dit que non, l'AM ne va pas se laver les mains façon chirurgien 40 fois par jour.

 

Le bon sens qui dit que non, l'AM ne va pas réclamer une ordonnance pour un changement de lait. Le bon sens qui dit que oui, l'AM donnera un peu plus de lait si l'enfant a encore faim, même si ça dépasse ce qui est écrit sur l'ordonnance.

 

Mais l'AM n'a pas de bon sens, et même parfois, on croirait qu'elle n'a pas de cerveau. Quand on lui interdit le micro-ondes par exemple, ça n'est pas parce que c'est mauvais pour les aliments, non, ça, ça n'a même pas été évoqué. C'est parce qu'il y a risque de brûlure. C'est vrai qu'il ne nous viendrait pas à l'idée de contrôler la température de l'aliment avant de le donner.

 

Après bon, tu pourras me dire que c'est compliqué. Parce que si tout ça a été mis en place c'est bien parce qu'il y a eu des ennuis et qu'il faut bien protéger les enfants. Je comprends qu'en formation on soit obligé de nous dire tout ça, de nous indiquer ce que l'AM parfaite doit faire. Mais on se sent un peu idiotes à entendre des trucs pareils toute la journée. Nous ne sommes pas des robots, et ce ne sont pas non plus des machines qu'on va nous confier...

C'est un peu anxiogène à la longue.

 

Et puis franchement... Qui ira vérifier tout ça ? :/

 

Il y aurait tant à dire mais je rentre dans le détail je suis sûre de t'assomer ;)

 

Voilà somme toute un avis très mitigé sur ces 10 jours (mais un très bon avis de la journée secourisme ;P).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Vie de Vaallos

Commenter cet article

Babidji 03/04/2012 22:19

super intéressant comme post de voir l'envers du décor ! ton anecdote du micro-ondes est assez représentative des formations en général et surtt des "chartes" rédigées avec parfois des trucs
absurdes ! interdire c'est peut-être extrême ... je pense que l'information suffit ! comme si à la casserole tu ne risquais pas de cramer un gamin si tu ne vérifiais pas la T° ! bref du détail mais
à la longue ça doit en effet etre pesant ! en ts les cas, on attend le feed back de ton expérience sur le terrain (euh chez toi ;-) ) maintenant !

Vaallos 05/04/2012 10:38



Ah mais on n'a pas le droit à la casserole non plus :) Chauffe biberon ou rien ^^


C'est vrai qu'au bout de 15 trucs dans ce genre on se dit mais c'est pas possible, on nous prend vraiment pour des abruties ^^"


Normalement je commence en juin, je vous raconterai !



Kimie 03/04/2012 20:04

En tout cas, c'est intéressant de voir ce qu'est une formation d'AM de façon plus terre à terre.
10 jours, finalement, ce n'est pas le bout du monde... je pensais que c'était beaucoup plus.

Vaallos 05/04/2012 10:36



Non ça passe assez vite. Je pense que c'est un premier pas et que le formation va se durcir au fil des années. Par exemple, à l'issue des 120h il nous faudra nous présenter à une unité du CAP
petite enfance (juste être présentes), il y a fort à parier qu'il faudra bientôt valider cette unité



eliseestla 03/04/2012 18:32

Entièrement d'accord avec tout ce que tu dis concernant cette formation. J'ai eu le même sentiment après avoir suivi la première partie, rester sur ma faim pour certains sujets, regretter le fait
que parfois on se perde en blablas avec l'une ou l'autre qui raconte ses expériences etc... Depuis, j'ai commencé la seconde partie de formation (ça se termine bientôt...)et je trouve bien dommage
que certains points détaillés dans cette seconde partie ne l'aient pas été d'avantage lors de la première (Les MAM, le contrat, les impots...), dommage aussi le fait d'avoir des redondances avec la
première partie (notamment les maladies infantiles, ou le fait de revenir sur des gestes pratiques (préparation d'un biberon, change... ) alors qu'on exerce déjà, et que des choses comme la
communication professionnelle viennent dans cette seconde partie ... Et bien évidement, on a revu le lavage des mains... en tout cas, de la première partie de formation, j'ai apprécié le fait de me
sentir devenir "une professionelle"... mais bon, au quotidien, je ressens toujours ce gap entre la théorie abordée en formation et la pratique: dernier exemple concret, "tout ce qui est administré
à l'enfant (y compris les crèmes pour le change) doit faire l'objet d'une ordonnance ou d'un protocole... débutante zélée, j'ai naturellement demandé aux parents de demander une ordonnance au
pédiatre. ce dernier leur a bien "rit au nez", genre c'est quoi ces nounous stupides qui voudraient des ordonnances pour tout... mais bon là je m'égare du sujet de la formation!...

Vaallos 05/04/2012 10:35



J'ai beaucoup pensé à mon médecin quand on nous parlait d'ordonnance. J'imagine bien sa tête si je lui demandais de tout lister comme on nous le dit !


Quant à la différence entre ce qu'on nous dit et la réalité, ça ne m'étonne pas, rien qu'avec nos enfants on a bondi sur certains sujets. Là tout de suite je pense au fait de mettre la couche
sans soulever le bassin du bébé mais en le tournant sur le côté. Si je fais ça, mon fils se met de suite à 4 pattes et s'en va ;) Certains jours j'ai trouvé que le formateur manquait des petites
phrases qui rassurent comme "ça dépent bien sûr des enfants" "vous avez du bon sens, utilisez-le"...


A ce que je vois il ne faut pas trop attendre de la seconde partie ;)



Etincelle 03/04/2012 15:46

Bonjour !

Ton billet m'a fortement intéressée puisque je me lance moi-même dans la formation :)

Par contre, je me suis un peu perdue dans ton billet : "Les 66 heures se sont réparties en 10 journées de 6 heures en salle et une chez les pompiers (mmmmmmhhhhh), sur tout le mois de mars, 3 jours
par semaine. " ... D'où qu'elles sont passées les 54 autres heures ?

Et berk la répartition, ça ne va pas être facile si c'est pareil par ici, pour faire garder Nana...

Merci pour l'article en tout cas ! :)

Vaallos 03/04/2012 17:20



Tu parles des heures manquantes pour arriver à 120 ?


Il y a en fait 126 heures. 60h de formation + 6h de secourisme ont lieu avant le début de l'exercice. Les 60h restantes ont lieu un an après le début du premier contrat environ.


Oui la répartition n'a pas été très simple à gérer, surtout que pour conserver le mercredi libre pour les mamans, ce n'était jamais 3 jours consécutifs. Il a fallu composer pour nous entre
laisser le petit chez mes parents, faire venir mon papa, et des congés de mon mari... On a été prévenues 2 à 3 semaines avant le début alors si c'est possible commence à préparer ton mode de
garde !


Si tu as des questions, n'hésite pas, ici ou par mail à vaallos.encore1blog@gmail.com



Madame Sioux 03/04/2012 14:16

Moi ça m'aurait pas dérangé que tu en dises plus !
Je repense à ma NounouNulle, qui disait qu'elle avait été déçue par la formation et qu'elle n'y avait rien appris d'intéressant. Je dois avouer que la connaissant (notamment sur son intérêt pour la
psychologie de l'enfant, en dehors de "c'est une caprice!" -_-), j'étais sceptique sur son analyse donc je suis contente d'avoir un autre point de vue, auquel j'accorde un peu plus de valeur :-)

Vaallos 03/04/2012 17:17



Si tu as des questions particulières ou si tu as envie que je détaille un ou plusieurs cours en particulier n'hésite pas, je t'enverrai un petit (ou un gros me connaissant :P) mail ^^