C'est quoi cette manie ??

Publié le par Vaallos

grrr

Quand est jeune et qu'on rêve d'être plus vieux, les adultes nous disent d'en profiter parce qu'on a la belle vie.

 

Quand on fait des études, on nous dit d'en profiter parce que c'est le bon temps, et qu'après on regrette.

 

Quand on a annoncé notre mariage, on nous a parlé divorce.

 

Quand j'étais enceinte, on me disait souvent d'en profiter pour dormir parce qu'après, on ne pourrait plus.

 

Quand nos enfants marchent, on est désolés pour nous parce qu'il va falloir courrir après.

 

Et ça c'est souvent la première réaction, la réaction à chaud, la réaction presque réflexe. La réaction "c'était mieux avant"...

 

Mais sérieusement... C'est quoi cette manie de toujours noircir l'avenir ?? C'est quoi cette façon de présenter le monde aux jeunes, aux enfants ? C'est quoi cette idée de mettre en avant ce qu'il y a de pire dans ce qui nous attend ?

Veut-on que nos enfants grandissent dans le regret du passé et la crainte de l'avenir ?

 

Bien sûr c'est chouette d'être un enfant, de pouvoir jouer, de ne pas avoir de soucis d'adultes dans la tête. Mais vous avez oublié comme c'est frustrant ? Vous avez oublié comme c'est pénible de dépendre de ses parents, et de subir tous leurs choix ?

 

Oui les études c'est sympa, on fait plein de rencontres, on apprend des tas de choses, on passe du bon temps avec les potes, on a beaucoup de vacances. Mais vous avez oublié comme c'est pénible de passer des examens ? De devoir travailler le soir et le week-end, de réviser pendant les vacances ?

 

C'est vrai que beaucoup de mariages se terminent en divorce. Mais quand on vous annonce un mariage, vous n'avez pas envie de leur souhaiter le meilleur, de leur souhaiter de finir leur vie ensemble, de leur souhaiter que ça fonctionne ??

 

Les nuits écourtées et entrecoupées c'est crevant. Est-ce que c'est la seule chose qui vient à l'esprit quand on parle de ses enfants, surtout des années plus tard ? (Pour le parent qui est pile dedans avec des cernes jusqu'au nombril, je le pardonne :P)

 

J'imagine que ce n'est pas rigolo de courser son gamin quand il a décidé qu'il n'irait pas dormir ou manger. Mais ça ne soulage pas un peu de ne plus avoir à porter, et qu'il puisse faire d'avantages de choses ?

 

J'attends pas que tout le monde nous dise tout le temps ouah génial ça va être le pied, mais je constate que souvent la première réaction est négative. Ca m'énerve !!!!

 

(Vive les bisounours, tiens ;P)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Madame Sioux 09/02/2012 23:05

Je pense que c'est aussi une façon pour les gens d'exorciser leurs propres regrets relatifs a ces périodes, sous couvert de "je sais tout, j'ai vécu, je suis sympa et je t'avertis"...

Vaallos 12/02/2012 13:44



J'ai parfois l'impression qu'il y a presque un souhait derrière, le souhait d'être rejoint dans la "période pourrie" pour ne plus être seul ?



irene zlato 09/02/2012 08:41

C'est vrai que c'est énervant. Certaines personnes le disent sans y penser, et savent être positives sur autre chose, donc, bon :)
Par contre, d'autres sont incapables de voir autre chose que le negatif... Dans la mesure du possible, essaie de les voir le moins souvent possible. Et tu vas voir, ton horizon va s'éclaircir!

Vaallos 12/02/2012 13:43



Comme je le disais sous un autre commentaire, je trouve que c'est surtout la répétition qui est pénible. Et ça fonctionne, on finit par craindre ce qui nous est si souvent promis. Et le pire,
c'est qu'il n'y a rien de plus efficace pour couler un projet ou un bonheur, que d'avoir peur qu'il se casse la figure !



Leanne 09/02/2012 07:43

J'ai remarqué aussi cette manie et c'est vrai que c'est très énervant. A quoi ça sert surtout? A te démoraliser alors que tu te réjouis? A faire de l'humour (pas drôle) ? Je dirais que c'est très
français comme réaction (bien que je n'ai pas de point de comparaison mais comme on est le pays de la râlerie lol)

Vaallos 12/02/2012 13:42



J'ai l'impression qu'on est un peuple très passéiste. L'autre jour j'ai vu un reportage sur le château de Versailles, et ses parties fermées au public, figées dans la passé, restaurées à
l'identique. J'ai été un peu frappée par cette volonté de figer dans un état, une époque, et de refuser l'usure du temps, l'évolution en quelque sorte. Conserver notre patrimoine est important
mais j'ai le sentiment que l'idée de conservation, de peur de l'avenir, de regret de l'avant vont un peu ensemble...



MlleOr 08/02/2012 21:52

oh comme tu as raison !J'viens d'annoncer ma grossesse et jai eu la reflexion finit les jrs heureux, les bonnes nuits, la tranquilité !
Mais pourtant n'est ce pas un immense bonheur ? Il y a des contraintes dans toutes les choses de la vie, mais il y a trop souvent comme tu le dis une espèce de regrets des années passés...Ca ne
donne pas envie d'aller de l'avant, pourtant la vie nous réserve de si belles choses !

Vaallos 12/02/2012 13:39



Mais oui ! Et ton enfant t'en réserve de magnifiques ! Oui des fois on voudrait souffler sur certains aspects... Mais les sourires, les rires, les jeux, les progrès, c'est beaucoup de bonheur !


Félicitations !!



Kimie 08/02/2012 20:49

Tu as totalement raison, c'est vrai qu'on a tendance à faire ce genre de réflexion aux autres... Justement, tiens, j'ai fait la réflexion du petit qu'il faudrait surveiller comme le lait sur le feu
maintenant qu'il marche !
En même temps, c'est souvent pour dire quelque chose, et puis on contrebalance aussi en admirant les petits pas de bébé, qui est trop mignon quand il se dandine !! :-)

Vaallos 12/02/2012 13:37



Le problème est surtout sur la répétition je trouve. Ca nous arrive à tous de faire ce genre de réflexion. Mais j'ai vu des gens annoncer que leur enfant marchait se prendre 30 fois la remarque
comme quoi ça allait être la galère maintenant, je trouve ça triste.


Hihi c'est vrai, surtout en hiver quand ils ont des gros manteaux, des petits bonhommes Michelin qui courent ^^